Né à Prague, Ondřej Adámek obtient son diplôme de composition à l’Académie de musique de Prague et son Prix de composition en 2006 au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il étudie également l’orchestration, l’électroacoustique, la direction et la musique indienne. Fasciné par les autres cultures, il assimile toutes les esthétiques qu’il croise. Adolescent, il joue de l’orgue, des tablas et des flûtes, puis découvre le théâtre Nô, le Bunraku et les rituels zen bouddhistes. Il s’imprègne du flamenco en Espagne et développe des techniques de jeu spécifiques, fabrique des instruments, s’initie à l’hindouisme en Inde, ainsi qu’à Bali où il étudie le gamelan. Ses œuvres révèlent toutes ces influences, les marquant d’une couleur sonore spécifique qui, alliée à une rythmique puissante et une solide architecture formelle, crée une musique personnelle non exempte de dramaturgie. Il est par ailleurs actif depuis 2013 en tant que chef d’orchestre et, en 2018 dirige son opéra Alles klappt à la biennale de Munich ainsi que son opéra Seven Stones au festival d’Aix-en-Provence. Il dirige l’Ensemble Moderne, l’ensemble Musikfabrik, le Kammerensemble Neue Musik, l’Ensemble orchestral contemporain, le Chorwerk Ruhr, l’Accentus, l’Oslo Sinfonietta, l’Ensemble 2E2M, l’Ensemble Prague Modern, l’Ensemble Ilinx, ainsi que l’Ensemble de musiciens d’Orchestre national de Lille. En 2014-2015, Adámek est pensionnaire à la Villa Médicis de Rome où il écrit son opéra Seven Stones créé en 2018 au Festival d’Aix-en-Provence et achève la fabrication d’Airmachine. Le Concerto pour violon et orchestre qu’il écrit pour Isabelle Faust est créé par l’Orchestre symphonique de la radiodiffusion bavaroise et Peter Rundel en décembre 2017. Ondřej Adámek reçoit de nombreuses commandes d’œuvres pour orchestre, pour chœur, pour ensemble, parfois avec électronique. Parmi ses commanditaires figurent autant de prestigieux ensembles que de festivals européens de musique contemporaine tels que London Symphony Orchestra, l’Ensemble Intercontemporain, le Klangforum de Vienne, l’Orchestre de la Lucerne Festival Academy, le Quatuor Diotima, ou encore les festivals allemands de Donaueschingen et de Witten. Adamek forme NESEVEN, un ensemble vocale originale dédié aux créations. L’ensemble NESEVEN prépare des tournées à partir de la saison 2018/2019 en France, en Allemagne, en Hollande et aux autres pays de l’Europe.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *